Le ballon Trocmaison, kesako ?

Nouveauté de l’an dernier, Trocmaison a lancé le programme « Passport ». Bon avouons que de prime abord j’ai pensé que c’était un peu (beaucoup) un copitage du principe de points de Guest To Guest, anciennement concurrent et désormais nouveau propriétaire de mon site préféré. Après quelques mois de recul, j’ai vu et testé tout l’intérêt de ce système…

Pour ceux qui débarqueraient sur mon blog, j’échange ma maison depuis quelques années. En général je fais des échanges simultanés, c’est à dire que j’échange ma maison au même moment que ceux qui viennent chez moi. Il est possible de faire des échanges non-simultané mais c’est plutôt réservé aux propriétaires de résidences secondaires car il faut pouvoir être s’absenter de son domicile quand les gens viennent chez nous.

ballon

Le principe des ballons c’est de pouvoir aller chez des hôtes sans réciprocité et ça c’est cool quand on cherche des destinations précises et introuvables en échange classique.
Dans l’ensemble, même si je trouve toujours à échanger aux périodes souhaitées, j’avoue que c’est parfois difficile de trouver la destination de mes rêves. Et ce n’est pas ça qui manque : Corse, Venise, Laponie, Ecosse ou tout simplement aller au bord de la mer en plein été… tout ça est mission impossible en échange simultané pour moi.

Le ballon permets donc de séjourner chez des hôtes sans que eux viennent chez nous. Ils peuvent ensuite utiliser ce ballon pour aller, à leur tour, le dépenser chez un autre membre, n’importe où dans le monde.
Il équivaut à un séjour, peu importe la durée, il n’y a pas de durée mini ou maxi, les 2 parties doivent simplement s’accorder : 2 jours, 1 semaine, 2… Il peut par exemple être utilisé pour compléter un échange réciproque.

Chaque membre de Trocmaison ayant au moins 1 an d’ancienneté s’est vu attribué un ballon histoire de lancer le concept. Du coup, j’ai un ballon et je me mets à envisager un futur séjour à Venise, rêve de papa lutin.

Comment obtenir un ballon ?

Mais une fois son ballon dépensé, comment en obtenir un nouveau ? Car bon, habitant au beau milieu de la France, comment attirer chez moi des hôtes pendant que je ne suis pas là ? Le pari n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît car il faut pouvoir libérer sa maison de temps en temps.
Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de trouver un couple de bretons participant à un festival de danse à quelques kilomètres de chez moi cet été. Comme nous avions d’autres projets pour la semaine où ils voulaient venir, ni une ni deux, je leur ai proposé de venir chez nous contre leur ballon et hop, un ballon de plus !

ballon2

Hormis cette occasion (rarissime je pense), je peux laisser ma maison sur les weeks-end mais vu que j’échange ma résidence principale, c’est difficile de faire plus.
En revanche pour les résidences secondaires, c’est vraiment sympa et c’est beaucoup plus souple.

Pour rechercher un échange « ballon », n’hésitez pas à faire des recherches inversées pour voir qui aimerait venir dans votre ville / département et proposez-leur de les accueillir en échange d’un ballon. Cette technique est moins invasive que les mails de masse envoyé à tout va et surtout le retour sera de meilleur qualité.
De cette façon, j’ai conclu un autre échange ballon pour l’été 2018 avec des parisiens venant eux aussi pour le festival de danse ! Moi qui pensait que ça allait être compliqué !

Si de prime abord (notamment quand j’ai écrit cet article), j’étais mitigée sur la philosophie d’un tel concept, je change peu à peu d’avis. Je craignais que la ballon dénature un peu la philosophie initiale de l’échange dans la mesure où cela risquait de « monétiser » les échanges. Pour ma petite expérience,  j’ai donc accueilli mes premiers membres « ballon » cet été. J’ai fait comme pour un accueil classique : maison prête à l’emploi et panier d’accueil. Une fois revenus chez nous, ils sont partis chez des amis à eux pour prolonger leur escapade bourbonnaise. Nous avons donc eu l’occasion de les inviter pour un dîner quelques jours plus tard. Nous avons bien accroché et sympathisé, c’était des échangeurs expérimentés et nous avons vraiment compris et apprécié la souplesse que ce concept permettait.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus.

 

Article mis à jour le 5 septembre 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s