Un week-end au camping en famille

Vous le savez maintenant nous passons nos vacances en échangeant nos maisons. Nous ne concevons plus nos vacances autrement. Et pourtant…
Après notre voyage en Irlande cet été (un article est en cours de préparation), miss lutin nous a dit au retour que de toute façon, elle préférait les vacances avec papy et mamie. Ah… pas trop surpris (papy et mamie se font un malin plaisir à nous dire régulièrement que les échanges ne sont pas adaptés aux enfants), nous la questionnons. « On fait du toboggan et de la piscine, je joue avec des copines, je mange des glaces, on va danser les soirs et mamie, elle me fâche jamais »… bon ok, sur ces arguments très constructifs, papa lutin et moi-mêmes nous nous interrogeons. Nous ne sommes pas « contre » le camping, nous avons débuté nos vacances d’été ensemble de cette façon. Sauf que depuis on échange les maisons et on apprécie le confort que cela procure.

Papy et mamie partent tous les ans avec miss lutin au camping, celui de la sorcière (pour ceux qui ne connaissent pas, allez voir l’ami google)… Il s’agit de gros complexe touristiques (hébergement de plein air) avec jeux aquatiques, jeux pour enfants, club enfant et nombreuses animations.
Et forcément, une semaine, en plein air loin des parents, ça donne un sentiment de liberté, pas de contraintes horaires, pas de visites… il n’y a pas vraiment d’interdits ni d’obligations…
Bon on comprends, de toute façon, au camping ou ailleurs, c’est tout un ensemble de paramètres qui lui font aimer ces vacances.

Bref, cette idée de camping a fait son chemin et c’est à l’occasion du long WE du 15 août (lundi étant férié) qui est annoncé suffocant que nous décidons de  nous essayer aux joies du camping en famille. C’est vrai quoi, poser son cerveau le temps d’un week-end, aller à la piscine, faire la sieste, aller au resto, manger des glaces, danser, pique-niquer et dormir tous ensemble, ya pire ! De vraies vacances au final, juste profiter d’être ensemble sans faire de voiture ni de visite, bref, sans contrainte.

Avant tout, il faut s’assurer que la tente n’a pas subit le poids des années… Elle n’a pas servi depuis… heu… 2008 et encore, par nos échangeurs canadiens qui étaient partis camper à St-Émilion. De notre côté, la dernière fois que nous l’avions utilisé étaient lors de vacances dans le Lot en 2007. Heureusement que j’avais tout noté pour le montage… Du coup, c’est finger-in-the-nose !
Ensuite les matelas gonflables. Un est à jeter et l’autre se dégonfle au fil des heures, ce n’est pas transcendant mais ça devrait le faire. Et puis voilà.. On a jeté il y a plusieurs années les recharges de gaz car elles étaient périmées. On avait vu que des campeurs utilisaient souvent le wok alors on se dit que ça irait. Bon, ça a l’air d’aller, plus qu’à trouver un camping !

Les recherches vont bon train, ciblées dans un rayon de 3h maxi à la ronde. Sauf que le 15 août tombant un lundi et que c’est une période de vacances très chargée, c’est assez compliqué de trouver des disponibilités dans de gros campings avec complexe aquatique.
Oui car dans nos critères, le complexe aquatique est le n°1. La distance le n°2 et enfin les animations dans le camping le n°3.

Bref, c’est quasi sans succès pour un emplacement avec électricité pour 3 nuits (du 12 au 15 août). Dépités, on se dit que tant pis, on verra l’an prochain.

Le 13 août, papa lutin et moi pensons que c’est quand même dommage de passer à côté de cette occasion, surtout que la météo s’annonce très favorable, c’est le moment où jamais.
Papa lutin rappelle l’un des campings dans le département voisin qui nous plaisait et il entends, encore, la tirade de la standardiste : »oui il reste des places mais je ne peux pas vous réserver d’emplacement, c’est au premier qui arrive qui prend la place et non monsieur, n’insistez pas, je ne peux pas vous garantir que ces places soient toujours dispo même si vous arrivez dans 1h30″… Accueil téléphonique vraiment antipathique… Comment on fait si après avoir roulé 1h30 dans la chaleur on nous dit que le camping est complet ??! Bref, on se dit que tant pis, au pire, il y a ce petit camping sans prétention pas loin que nous avons vu à St-Nectaire.

Branle-bas de combat, il est déjà 11h et rien n’est prêt. Hop 2 tenues d’été pour chacun d’entre nous, une petite laine pour les soirs, les brassards, les maillots de bain, la crème solaire, les doudous, la gigoteuse d’été pour mini lutin, la trousse de toilettes, les serviettes de plage, les serviettes pour la douche, les tongs pour tous, les couches, les draps housse pour les matelas, les oreillers, les couvertures, la glacière électrique avec quelques fruits et de quoi faire un pique-nique, la rallonge, le nécessaire pour le petit-déjeuner, les 2 matelas des lits d’appoint (le matelas gonflable ne suffisant pas), la tente, la table pliante qu’on nous a prêté, deux chaises pliantes et la vaisselle en plastique (oui faut pas s’encombrer hein..)… Voilà, le coffre est plein (mais vraiment plein !) en 30 mn.

Direction Murol dans le Puy-de-Dôme et son camping 5e étoile : le Sunêlia La Ribeyre. N’oublions pas les toboggans qui sont les éléments principaux de notre choix !
piscinesunelia
Il fait chaud sur la route et nous nous arrêtons faire quelques courses et manger. Week-end de chassé-croisé sur la route, Bison futé annonce du rouge pour aujourd’hui et nous entendons à la radio que l’autoroute A71 est bloquée à cause de bouchons avant et après Clermont (au niveau du péage donc). Pas de souci, nous prendrons les routes secondaires. Bon c’est quand même bien plus long, le GPS ne fonctionne pas, on se perd un peu, mais on découvre des paysages sublimes, on ne vient jamais par là alors qu’on habite à moins de 1h30…
On arrive enfin au camping et le toboggan nous fait de l’oeil immédiatement, faut dire qu’on a eu sacrément chaud.

Papa lutin s’occupe de l’administratif puis nous sommes conduits à notre emplacement. Nous sommes au fond d’un petit chemin, il y a un mobil-homes devant, derrière et d’autres tentes sur les côtés, l’emplacement est au soleil, je ne suis pas sûre que cela va me plaire… Et puis la fille nous dit qu’avec les arbres, le soleil tape uniquement l’aprèm histoire de réchauffer la tente avant d’aller au lit, que les nuits étant fraîches, c’est un petit plus.

Nous montons la tente rapidement, gonflons le matelas, on vide la voiture aussi vite qu’on l’a remplit.
tentecampingOn se met en maillot et direction la piscine !
Elle est noire de monde. Nous trouvons un transat dispo et y installons nos affaires. L’eau n’est pas super chaude mais ça rafraîchit bien ! L’ombre arrive vite et mini-lutin s’est bien dépensé mais commence à grelotter. Nous allons donc tous les deux dans la piscine couverte chauffée tandis que miss lutin et papa continuent de s’amuser dans les toboggans.

Puis vient l’heure où un animateur siffle. C’est le signal, tout le monde doit quitter les lieux, ce soir, c’est samedi et le samedi c’est nocturne à la piscine à partir de 20h30 donc les animateurs doivent replacer les transats.
Nous allons nous doucher, on prends un petit apéro et on file au restaurant du camping. Au final, à défaut de resto, c’est un snack. Les lutins ayant mangé des chips à l’apéro, ils n’ont plus très faim. Assiette auvergnate pour moi, pizza pour papa lutin, saucisses-frites pour les petits. La pizza est moyenne mais mon assiette est copieuse ! Pâté, jambon cru, saucisson, saint-nectaire, bleu d’Auvergne, cantal… j’ai dû mal à finir. Le smoothie aux fruits rouges est délicieux quoique pas assez frais mais quand papa lutin me dit que ce n’est pas de vraies fruits mais un coulis sortie d’une poche mixé avec du lait… petite déception.
assietteauvergnate
Il y a une soirée dansante à partir de 21h mais deux incidents (sans gravité, encore que pas vraiment pour une petite fille qui est tombée et perdue 5 dents) et 2 camions de pompiers plus tard font démarrer la soirée à presque 22h. Peu importe, dès que la musique se fait entendre, les lutins vont se déchaîner sur la piste. Mini lutin n’a quasiment pas dormi (1h seulement en voiture) mais il s’éclate comme un petit fou. 23h. Il est temps de rentrer. Lavage des dents, installation sur les matelas (papa et mini lutin ont chacun un vrai matelas et miss lutin et moi prenons le matelas gonflable qui se dégonfle…), chacun sa place, nous sommes prêts pour la nuit.

Le hic c’est que j’ai froid et mal au bidon. Merci smecta… et merci smoothie aussi. Dans la nuit, j’ai vraiment froid du coup je me colle à miss lutin. Le matelas qui se dégonfle au fil des heures fait que dès que je me tourne, ça la réveille et lui donne envie de faire pipi… 3 fois dans la nuit… merci le jus d’orange… Le matin arrive et les arbres nous abritent du soleil, il est ainsi 9h quand on s’extirpe de la tente. On prend le petit-déjeuner et on file à la piscine. Papa lutin prends en charge les petits et je peux me faire bronzer tranquille.
Après midi, nous allons pique-niquer à notre emplacement. La table est vraiment branlante, seuls les enfants peuvent s’asseoir dessus au risque de la voir s’écrouler.
Le repas vite pris, on tente de faire la sieste mais la partie nuit est en plein soleil et dessous, c’est un sauna.
frereetsoeuraucamping
Note pour la prochaine fois : prévoir une bâche plastique pour mettre un matelas sur l’herbe. Note n°2 : amener des transats afin de pouvoir bronzer ou lire sans se casser le dos par terre sur une serviette et un sol ondulé…

Tgossipgirliens en parlant de lecture. Ca fait des années que je n’ai pas lu un livre du début à la fin… Et pourtant, j’ai des dizaines de livres achetés en brocante qui attendent d’être lus.
Au camping, il y a une pièce télé avec le wifi et une bibliothèque. On peux emprunter les livres puis les remettre à la fin du séjour, c’est très appéciable !
J’ai ainsi choisi un livre léger, facile à lire : un épisode de Gossip Girl. Gnangnan et frivole et j’ai adoré ça !

Bref, au final, pas de sieste, il fait vraiment trop chaud pour mini lutin. Du coup c’est jeux avec sa soeur, pour une fois qu’ils ne se disputent pas…

Les maillots de bain étant secs, c’est l’heure d’y retourner ! Il fait vraiment chaud et on veut en profiter ! Pour le goûter, les crêpes sont de la partie et les petits se régalent !
Après la douche de fin d’après-midi, c’est apéro puis pique-nique. Après manger, nous allons faire un tour autour du petit plan d’eau situé au fond du camping. La balade est courte et permet aux enfants de courir et d’aller caresser quelques chevaux qui paissent à proximité. Ensuite, direction le bar pour assister à la soirée « quizz musical ». Il n’y a plus de chaises dispo et le jeu a déjà débuté. Tant pis, on restera debout et on aidera le groupe devant nous. Ils sont désignés gagnant mais peuvent clairement nous remercier (nous et une autre campeuse) !
Les jeux s’enchaînent, la finale se joue sur des extraits de films Disney. Cela plait ainsi beaucoup à miss lutin. Par contre, les extraits ne sont pas les plus connus et la plupart des finalistes échouent à reconnaître de quel film il s’agit. Miss lutin a 2 bonnes réponses, elle jubile ! Mini lutin court partout, c’est un peu plus compliqué de le canaliser, il ne tient pas en place.
A la fin du jeu (le gagnant a eu un baptême en saut en parapente !!), nous allons nous coucher. Cette fois, j’ai empilé les couches, aussi bien pour les petits que pour moi, on ne devrait pas avoir froid ! Si vous voulez tout savoir, j’ai mis un t-shirt à manches longues, un gilet, ma polaire, un legging, un pantalon fluide, mes chaussettes et ma couverture. Tout va bien jusqu’à 4h du mat ou je me réveille frigorifée… Du coup je prends mini lutin sur le matelas gonflable qui et l’entoure de mes bras, miracle, sa chaleur suffit à me réchauffer !

Les voisins du mobil-home ont laissé la lumière des toilettes allumés dans la nuit sans fermer le rideau… peu importe on se lève un peu après 9h, toujours accueilli avec le soleil.

C’est déjà le jour de partir mais nous avons jusqu’à midi pour le faire. Nous prenons donc notre petit-déjeuner avec quelques croissants puis nous remballons les affaires. Une fois l’emplacement libéré nous allons garer la voiture à l’extérieur et retournons à la piscine. On se baigne, on fait la course dans les toboggans, encore et encore, on participe aux jeux « cafés » (animateurs au top) puis je laisse les nains au papa pour aller finir mon livre et bronzer un peu. Mini lutin s’est éclaté en faisant des sauts et des sauts et des sauts et encore des sauts (non je ne radote pas).
Vers 13h, c’est l’heure de partir.
Nous allons acheter de quoi pique-niquer au supermarché du coin et prenons la direction du lac d’Aydat. Nous trouvons des tables de pique-nique dans une forêt avec pour voisins des dizaines d’ânes.
Bien sûr les lutins sont ravis, ils vont les caresser et c’est assez compliqué de les faire s’asseoir pour manger.
aneaydat
Bien entendu le repas est vite expédié et nous allons achever ce petit week-end en faisant plaisir aux enfants. Les selles, tapis et étriers sont récents, l’impression est très bonne. L’âne de miss lutin s’appelle Rikiki et celui de mini lutin, Luna. Cette dernière est littéralement une tête de mule… Il me faut un petit bâton pour la faire avancer !
Le circuit fait 20 minutes mais en réalité, 15 minutes suffisent largement pour faire le tour. D’ailleurs, ce parcours en forêt était très agréable, il nous a vraiment donné envie de revenir.

Cette fois, c’est l’heure de rentrer chez nous !

Bilan : ce week-end camping entre nous était très sympa, tout le monde a bien aimé ! On a laissé notre cerveau a l’entrée et on a juste profité du soleil, de la piscine, des animations. Nous ne sommes restés que 2 jours mais j’imagine que si nous étions restés plus longtemps, miss lutin aurait pu aller au club enfant et se faire plein de copines. On retentera, cette fois en étant mieux équipé…!

Budget 

2 nuits de camping (emplacement avec électricité 10A) : 91€
Resto : 28€
Glaces : 5€
Smoothie : 6€
Crêpes : 5€
Croissants : 6€
Frites : 6€
Pique-nique : 30€
Péage : 4€
Balade en âne : 12€
Total : environ 200€

Publicités

3 réflexions au sujet de « Un week-end au camping en famille »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s