Une petite fleur dans votre vie : la Fleurcup

Voilà un sujet que je ne pensais pas aborder tellement il est tabou… En même temps, avec la grossesse, c’est sans doute l’une des caractéristiques que partagent toutes les femmes du monde : la menstruation, communément appelée les règles.

Alors ok, c’est pas super glam mais vu que ça revient tous les mois, c’est quand même une problématique qu’on ne peut ignorer !
Et pour cette période, pas toujours agréable du mois, vous avez sans doute votre protection préférée : le tampon ou la serviette. En même temps, il n’existe pas 50 solutions.

Le site de Planetoscope indique : « En moyenne, une femme utilise au cours de sa vie 10 000 à 15 000 produits menstruels (serviettes, tampons, applicateurs, emballages individuels). »

C’est ainsi que depuis quelques années, la coupe menstruelle est devenue l’alternative écologique. Je suppose que vous savez désormais toutes ce que c’est même si sans doute très peu d’entre vous ont eu envie de tester…
Et pourtant ! Tester c’est l’adopter ! Ou presque…
fleurcup

Le principe est simple, une fois mise en place, la coupe récolte les flux. Alors dit comme ça, ok c’est un peu strange mais à l’usage c’est vraiment top.

Les avantages :
– écologique : pas de déchets à mettre à la poubelle
– écologique n°2 : hygiénique, faite en silicone médical
– confortable : rien qui gêne entre les jambes
– confortable n°2 : reste en place et sait se faire oublier
– pas d’odeur
– fiable
– économique : 9€ à 15 €

Les inconvénients
– bon clairement c’est pas simple, simple à installer… faut un peu (beaucoup) de motivation !

Quelle cup choisir ? Il en existe plusieurs : la mooncup qui a le plus d’ancienneté, la fleurcup la petite française, la meluna cup, la lunacopine… il y a de nombreuses marques. Vous la trouverez sur Internet, en pharmacies et en mag spécialisés.

Perso, c’est la Fleurcup que j’ai commandé il y a 7 ans, après la naissance de miss lutin. Elle était un peu moins cher que la Mooncup qui était le leader à l’époque.

Il y a 2 tailles de cup : petite et grande.
La petite correspond en gros aux filles sans enfants et la grande, pour celles qui ont déjà eu l’occasion d’accoucher.

Fleurcup, le test

J’ai reçu mon colis dans un petit étui satiné pour la ranger discrètement.
Quand j’ai vu l’engin, j’ai un peu pris peur je dois bien l’avouer… comment ce truc va… rentrer…
cup

Et puis il y a l’art du pliage.  Voici toutes les techniques existantes.
J’ai tenté le normal, le c-fold et en toute honnêteté, ça l’a pas fait du tout !!!
C’est imposant, une fois que ça se déplie (forcément avant d’arriver au but), il faut enlever et recommencer puis être suffisamment à l’aise pour la positionner comme il faut bien en hauteur… Bref, le début a été très laborieux.

Si laborieux que je l’ai laissé au fond de mon placard dépitée… jusqu’à ce que mini lutin vienne au monde et que je choisisse le stérilet en cuivre comme contraception. Et là, les règles ont été beaucoup plus abondantes qu’avant. Passer presque 2 paquets de serviettes à chaque fois, ce n’était pas possible… Du coup j’ai repensé à ma cup qui croupissait au coin depuis 6 ans…

J’ai ainsi retenté l’expérience dès que l’occasion s’est présentée.
La première des choses : être tranquille et avoir le temps.
Une fois lavée et stérilisée, je me prépare psychologiquement… Même méthode que pour les tampons, on plie, on respire et en avant.
Sous la douche, c’est pas mal. Bon ok, faut s’y reprendre à plusieurs fois et ne pas « craindre » d’aider la cup à « monter ».
Et là, je ne sais pas si un accouchement de plus à « changer » les choses ou pas mais c’est clairement plus facile à insérer. Il faut un peu de pratique pour éviter que la cup se déplie avant d’être en place.
Une fois en place, ça gêne un peu. Sur Internet, j’avais lu qu’on pouvait couper la tige selon ses propres ressentis et en effet, le problème coupé, ça va mieux.

Et là on vit sa vie, sans toutefois oublier le truc qui gêne toujours un petit peu. Dès qu’on a l’occasion, on l’enlève pour la vider, tellement persuadée qu’elle va déborder à chaque seconde. Et pas du tout. Il y a même de la marge. Vous pouvez aussi mettre une petite protection pour vous rassurer.

Pour la vider, alors là aussi, c’est pas chose aisée lorsqu’on débute. Sur le net, ils disent d’appuyer sur le bord haut de la cup pour la « déventouser »… mouais, j’aime pas du tout faire ça, j’ai l’impression que tout va se renverser. Du coup, ma technique n’est pas conventionnelle mais je la trouve plus efficace : poser un doigt de part et d’autre de l’appareil génital et avec votre autre main, tirer sur la tige pour la sortir. C’est un peu barbare mais ça dure 2 secondes et ce n’est pas douloureux (bon et tiens vous avez bien réussi à sortir un bébé avec un périmètre crânien de 35 cm, c’est pas 4 cm qui vont vous faire peur !). La cup sort avec un « plop » et il suffit de la vider dans les toilettes et de la rincer (à l’eau ou papier toilettes) avant de la remettre (la stérilisation se fait au début pour la 1e insertion puis à après la dernière, avant de la ranger).

Donc au fil des utilisations (car oui soyons honnêtes, il faut s’accrocher un peu), on apprend à l’insérer plus rapidement, à mieux gérer.. Et au final le résultat est très positif :

  • on la vide/met le matin pour la journée (juste après la douche)
  • on la vide/met  le soir  pour la nuit (avant d’aller se coucher)

Et c’est tout… pas super contraignant côté horaires, si ?

Ya pas besoin de la vider dans la journée si votre flux n’est pas intense, vous pouvez vraiment la mettre chez vous le matin avant d’aller au boulot et la vider le soir pour passer la nuit sereinement.

Si vraiment votre flux est intense (généralement pendant les 2 premiers jours), vous pouvez toujours le vider entre midi et deux, dès que les conditions idéales (ou presque) sont réunies (un lavabo dans les toilettes pour la rincer avant de la remettre) ou choisir une cup de plus grande contenance.

Pour l’insertion, ça devient de plus en plus facile, oui car en effet, il faut un peu persévérer avant d’être à l’aise mais une fois qu’elle est mise en place, c’est vraiment agréable, on finit vraiment par l’oublier et on peut vaquer à ses occupations le coeur léger !

Prix petite et grande Fleurcup : 12,99€
www.fleurcup.com/fr
Cloud 2 (3)

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Une petite fleur dans votre vie : la Fleurcup »

  1. Bon je vais être « celle » qui aura commenté cet article olé olé !
    Je plaisante…il m’a beaucoup intéressé tu le sais. J’étais même impatiente du retour de mes « menstruations » pour remettre ma mooncup en circulation quand j’ai lu ton article…
    C’est chose faite, et je suis surprise en 2 points :
    – finalement c’est hyper facile à utiliser, je ne m’en souvenais plus (je ne sais même pas de quand date l’achat de ma moon cup)
    – ça va pas du tout…y’a fuites, donc va falloir que je creuse le sujet !!!!

    J'aime

    1. Merci d’être la première alors lol ! C’est aussi la première fois que j’entends qqun être impatiente de les voir débarquer !!
      Pour le point numéro 1, tant mieux si ça a été facile à utiliser car c’est souvent ce point qui bloque. Pour le second point, aïe, peut-être n’est ce pas la bonne taille ? A t-elle été bien mise ? pas de sensation désagréable au cours de la journée ? Fuite beaucoup ou pas trop ? Il faut absolument qu’elle se fasse oublier, si tu la sens à un moment donné (moi parfois c’est quand je m’assois), c’est qu’elle n’est pas mise comme il faut et il ne faut pas hésiter à la retirer et la remettre. Attention aussi de ne pas la monter trop haut. Sinon une coupe menstruelle dure en moyenne 10 ans mais selon l’anatomie de chacune, le nombre de grossesses, peut être n’est ce pas la bonne taille ?
      Il faut persévérer hein, tu es sur la bonne voie !! Après, ça ne sera que du « bonheur » !

      J'aime

      1. Elle se fait pourtant totalement oublier… (après une petite coupe de la tige), elle reste assez basse, et c’est la taille 2. Mais oui, je vais persévérer !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s